Facultés ou Dons ?

Mis à jour : avr. 14

Quand on parle des énergies (avec le pendule, les cartes, les pierres, les chakras, l'aura, les ressentis, les intuitions, les pressentiments...) souvent on utilise le mot "DON".


De nombreuses personnes sont venues me voir en me disant : tu as un don, qui vient surement de ta mère, d'une tante, d'une grand-mère". A chaque fois ma réponse a été la même : "eh bien, non, je n'ai rien reçu de personne🤔" et je vais vous expliquer pourquoi dans ce post. J'ai une vision de la vie très simple à comprendre😃 :

Nous sommes des humains avec un corps, des organes, des émotions, des passions et un passé familial. Certaines personnes sont passionnées de voiture, de lecture, de cuisine, de vin, etc... A l'école il y a des enfants qui sont doués pour les maths, d'autre pour le français ou encore pour les activités manuelles. Chacun est unique, il n'y a pas 2 personnes identiques sur Terre !


On a tous de l'énergie en nous, car pas d'énergie = pas de vie!

Si on est intéressé par le pendule ou un autre outil dans le domaine ésotérique ou spirituel ou paranormal (enfin utilisé le terme qui vous convient, pour ma part c'est"énergie"), on a la possibilité de s'informer pour se former. Tout simplement😊 ! Comme on a tous de l'énergie en nous, on a la possibilité de se développer dans ce domaine, après forcément il faut être motivé.

ex : en pâtisserie, quand on est enfant on nous apprend à réaliser un gâteau au yaourt 🍰🍰 (le plus basique des gâteaux). Il est possible que si on n'est pas motivé à le faire, que ce gâteau soit raté, eh oui, c'est mon cas. A 40 ans, je peux louper un gâteau au yaourt si je n'ai pas envie de le faire, ça s'appelle aussi le pouvoir de l'intention !

Il en est de même pour les énergies, pour se former dans les énergies, il faut être motivé, avec une bonne intention.


Pourquoi alors parle-t-on de don ?

Voici un cours d'histoire (c'est un résumé de résumé) : depuis la nuit des temps, les sorciers, guérisseurs, chamans existent. Il y en avait toujours un dans chaque village. Pendant des siècles, il y avait une transmission de génération en génération. Puis au XVéme Siécle, l'Etat et l'Eglise décidèrent de faire "la chasse aux sorcières" car pour eux, elles étaient à l'origine de tous les maux de la société. En fait, les sorcières avaient une liberté de pensées, d'agir et de corps qui ne leurs plaisaient pas. Elles étaient libres et refusaient toute forme de doctrine. Certaines ont réussi à se cacher et à transmettre leur savoir, mais en secret et cachées du regard du monde extérieur. C'est pour cela que nous avons tous entendu des histoires de transmissions rocambolesque car "les dons" étaient des secrets et entourés de peur et de pensées limitantes. Maintenant on comprend mieux pourquoi les vieilles générations avaient peur des sorcières car on pouvait être tué 😒!


Pourquoi faculté ?

Je parle souvent de faculté car dans le Larousse, le mot "faculté" est défini de la façon suivante :

"possibilité naturelle ou légale" et "aptitude, capacité"

Pour moi, faculté, c'est un terme qui ouvre des possibilités alors que le terme "don" est très restreint avec un lourd passé historique français et mondial !


Un livre que je conseille et qui relate très bien les faits historiques :" Âme de Sorcière : ou la magie du féminin" d'Odile Chabrillac.


A très bientôt,

Lucille

lucille.galon@orange.fr

06.74.28.73.39

membre du Syndicat National des Praticiens et Enseignants du Reiki (SNPER)

  • Black Facebook Icon